Ortlieb

Printemps 1981, dans le sud de l’Angleterre. La pluie ne cesse de tomber sur la campagne légèrement vallonnée. Au beau milieu, un jeune cycliste aux cheveux en bataille, et un vélo surchargé. Il semble agacé. Durant des semaines, ce jeune aventurier a épargné ses économies, impatient de prendre enfin la route. Et en cet instant, rien ne pourrait être moins excitant que de passer une fois encore la nuit qui vient dans un sac de couchage trempé et des vêtements humides.

Le jeune homme voit passer un camion bâché. La pluie incessante s’abat sur la bâche, mais le chargement reste sec. C’est l’avènement des sacoches de vélo ORTLIEB étanches à l’eau. En effet, ce jeune homme aux cheveux ébouriffés, c’est Harmut ORTLIEB qui commence juste à transformer sa frustration en une invention d’une grande créativité.

De retour en Allemagne, sur la machine à coudre maternelle, il se met à bricoler un paquetage à partir de la bâche rouge d’un camion. Avec un bout de sangle, il fixe le couvercle en place, et un crochet acheté dans un magasin de bricolage fait office de fixation au porte-bagages. Une deuxième sacoche ne tarde pas à rejoindre la première.

Les amis et connaissances s’intéressent aussi à ces sacoches fonctionnelles, et Harmut est de plus en plus souvent abordé par des vendeurs de cycles. C’est l’avènement de la première stratégie de distribution et de la première série de sacoches. La machine à coudre déménage dans le garage d’une arrière-cour.

LES ANNÉES 90 – LES ACTIVITÉS OUTDOOR FONT DE PLUS EN PLUS D’ADEPTES

Qui ne pense pas à ORTLIEB lorsqu’il est question de sacoches de vélo étanche à l’eau ? Tout un cortège de férus du vélo par tous les temps rapportent de par le monde les témoignages de cette marque de confiance. Bon nombre d’entre eux sont des coursiers à vélo comme ceux que l’on rencontre dans les rues de toute grande ville. Ils sont la preuve sur deux roues que, chez ORTLIEB, la robustesse est une promesse pleinement tenue, même chargé au plus haut point.

Toutes ces personnes à l’initiative du secteur du cycle et de l’outdoor étaient des visionnaires. Ce qui, autrefois, était considéré comme du non-conformisme, se rencontre aujourd’hui littéralement au quotidien : le vélo fait ses preuves comme moyen de transport universel, comme équipement de sport sur la route comme hors des sentiers battus. Les utilisateurs d’ORTLIEB montrent aujourd’hui encore comment les visions de cet initiateur sont devenues une réalité.

Dès la création de la société, ORTLIEB joue le rôle de moteur sur le marché du cycle et de l’outdoor, donnant les impulsions qui définissent les nouvelles références en matière d’équipements hautement fonctionnels. L’objectif restant toujours le même : les gens qui passent leur temps libre dans la nature doivent se sentir indépendants de tout ce qu’ils ne peuvent eux-mêmes influencer, à savoir la météo.

ORTLIEB AUJOURD’HUI

Depuis, l’entreprise emploie plus de 186 personnes, et propose une gamme de plus de 500 produits différents. Aujourd’hui encore, tout est réuni sous un même toit, depuis le développement et le design jusqu’au marketing et à la distribution, en passant par la construction des machines et la production. Tous nos produits étanches à l’eau sont réalisés par soudure à haute fréquence dans les locaux de notre siège social à Heilbronn. La qualité Made in Germany, c’est la garantie d’un équipement outdoor qui réponde à toutes les exigences, adapté à tous les terrains et ce par tous les temps.

Ce qui est caractéristique d’ORTLIEB, ce se sont ses systèmes de fermeture hermétiques comme la fermeture par enroulement, à glissière étanche à l’eau, à bande auto-agrippante ou par lèvre d’étanchéité. Nombre de ces systèmes qui caractérisent nos équipements sont brevetés et définissent régulièrement les nouvelles références sur le marché du cycle et de l’outdoor.

Ces produits de haute qualité, avec leurs détails inventifs, sont le fruit des réflexions d’une équipe pluridisciplinaire, toujours à l’écoute du marché et donc des exigences toujours plus grandes des utilisateurs. Les années passent et les innovations continuent. Elles sont régulièrement récompensées par des comités de tests indépendants, des rédacteurs de la presse spécialisée ou des agences de design qui leur décernent les meilleures évaluations.

En Allemagne, ORTLIEB fournit directement les boutiques spécialisées dans les secteurs du cycle, de l’outdoor, des équipements de trekking et d’expédition, de la moto et des sports aquatiques. ORTLIEB exporte aussi. Depuis notre site de production en Allemagne, nous fournissons nos partenaires distributeurs dans plus de 30 pays à travers le monde. Nous accordons une garantie de 5 ans sur le matériau et la fabrication. Chez ORTLIEB, nous accordons une grande importance au service après vente, très apprécié de nos revendeurs comme des consommateurs. Ce principe de proximité au sein même de notre entreprise nous permet de répondre dans la foulée aux souhaits particuliers de notre clientèle.

Le développement durable joue un rôle essentiel dans le déroulement quotidien du travail et de la production. ORTLIEB fait aussi preuve d’engagement, au sein de divers comités et groupes de travail. Par exemple, depuis 2008, l’entreprise est ainsi membre de l’EOCA (European Outdoor Conservation Association). Cette organisation collecte des fonds qu’elle investit dans des projets de protection du climat et de la nature dans le monde entier.

LES MATÉRIAUX

La base du label d‘étanchéité de chez ORTLIEB est constituée par des matériaux de haute qualité, spécialement élaborés pour chaque domaine d’utilisation. Les toiles de polyester, de nylon ou encore de Cordura qui sont employées sont enduites sur une ou deux faces. Un revêtement unilatéral permet de conserver l’optique « textile », alors qu’un revêtement des deux faces confère l’aspect « bâche » très caractéristique. Il s’agit dans ce dernier cas de revêtements thermoplastiques garantissant une étanchéité à l’eau extrêmement élevée, largement supérieure à celle des revêtements de toiles de tente ou de sacs à dos habituellement en vente dans le commerce.

LA FIXATION

La toile une fois transformée (tout comme ses coutures) est systématiquement étanche jusqu’à une profondeur de 100.000 mm ! Cette étanchéité à l’eau élevée peut être atteinte grâce à l’utilisation d’un procédé industriel de soudures à haute fréquence. Au cours de ce procédé de soudure, l’oscillation moléculaire permet à la chaleur de se dégager directement dans le matériau. Ce dernier se ramollit et peut alors être soudé sous une forte pression. La soudure thermique alors obtenue est comparativement aussi solide que le matériau qui l’entoure.

Qu’entend-on par „colonne d’eau“ ?

Les valeurs de la colonne d’eau sont établies conformément à un procédé standardisé (ISO 811). Elles définissent la pression de l’eau à partir de laquelle le matériau commence à devenir perméable. Une colonne d’eau de 4000 mm, par exemple, correspond à la pression qui règne à une profondeur de quatre mètres.

LES TYPES DE FERMETURE

Le troisième facteur important quant au degré d’étanchéité à l’eau et à la poussière est le type de fermeture. Les systèmes de fermeture de chaque produit ORTLIEB est soumis à des tests de simulation environnementale. Les indices de protection dénommées « IP » (= Ingress Protection) trouvent leurs racines dans le domaine de l’électrotechnique, mais s’appliquent néanmoins de plus en plus au domaine des loisirs.

1. Fermeture à rabat :

La fermeture à rabat protège de la poussière et des éclaboussures provenant d’un angle pouvant aller jusqu’à 60° par rapport à la verticale. Disponible au choix avec une protection empêchant la neige de rentrer, ou avec une fermeture à enroulement supplémentaire, elle fait ses preuves dans toutes les situations. Des boucles à ouverture rapide ainsi que des crochets complètent une fermeture fiable du rabat. Pour une utilisation plus citadine, la version « verrouillage rotatif aimanté »

2. Fermeture à enroulement :

La fermeture à enroulement ouvre la voie à des domaines d’application multiples. Elle est totalement étanche à la poussière et protège son contenu des éclaboussures pouvant provenir de toutes les directions. De fines baguettes en plastique intégrées dans les coutures de la partie supérieure du produit confèrent stabilité et étanchéité à la fermeture à enroulement. Aussi bien le volume que la hauteur des sacs et des sacoches peuvent être réduits par un simple enroulement. Si une forte compression de leur contenu s’avère nécessaire, il est dans ce cas recommandé de choisir la version à valve.

3. Languette d’étanchéité /Quick-Seal-Closure :

La fermeture à languette d’étanchéité est particulièrement simple et rapide d’utilisation. Elle est constituée de deux languettes élastiques profilées en matière plastique qui peuvent être simplement verrouillées ou ouvertes en les coulissant dans la fermeture. L’intérieur de la sacoche est ainsi protégé de manière fiable contre la poussière et les éclaboussures pouvant provenir de toutes les directions. Elle est un compagnon idéal pour l’utilisation au quotidien !

Indication : le fonctionnement de la fermeture à languette d’étanchéité est réduit lors d’une utilisation à des températures inférieures à -5°C/23°F.

4. Fermeture à glissière étanche :

Les fermetures à glissière TIZIP protègent de manière fiable contre l’infiltration d’eau et de poussière. Le contenu de la sacoche restera bien au sec même après une immersion temporaire dans l’eau (profondeur : base de la sacoche à 1 mètre ; durée : 30 minutes). Cette conception hermétique à l’eau et à la poussière engendre un frottement plus élevé de la languette sur les glissières de la fermeture zippée, perceptible lors de l’ouverture ou de la fermeture de celle-ci.


CONTACTEZ NOUS

pour connaître les disponibilités et variantes de tous ces produits

ou

NOUS PASSER COMMANDE !